La Kappa-Elastine

L’élastine : le caoutchouc de l’organisme et de la peau

L’élastine est l’une des principales composantes du tissu conjonctif. C’est une protéine fibreuse ou polyomérique formée de filaments spiralés analogues à des ressorts : constitués de chaines peptidiques, ces filaments peuvent s’étirer et revenir spontanément sur eux-mêmes, par effet rebond. Les chaines peptidiques sont reliées ensemble par des ponts constitués d’acides aminés spécifiques : la Desmosine ou l’Isodesmosine.

La dégradation naturelle de l’élastine est au coeur du vieillissement cutané :

La biosynthèse de l’élastine commence à la vie embryonnaire et accélère activement pendant la croissance. Mais au fur et à mesure que l’âge avance, les fibres élastiques se fragmentent : l’élastine est dégradée. La peau perd progressivement de son élasticité et les rides apparaissent.

Cette dégradation est inéluctable au fil des ans et fait partie du processus de vieillissement physiologique.

L’élastine est souvent décrite comme le caoutchouc de l’organisme.

Le Professeur Ladislas Robert, Directeur de Recherche au Laboratoire d’Immunologie du Vieillissement ainsi qu’au CNRS, a défini l’élastine comme le Caoutchouc de l’organisme.

L’élastine est la protéine qui donne à la peau son indispensable élasticité et son tonus. Son inéluctable régression naturelle au cours de la vie est synonyme de vieillissement.

La Kappa-Elastine : la seule élastine soluble qui pénètre en profondeur pour restaurer l’élasticité des tissus.

L’élastine fibreuse étant insoluble, il était nécessaire de trouver une méthode pour la fractionner et la rendre soluble : l’élastine doit pénétrer en profondeur les couches de la peau, tout en conservant sa structure et son pouvoir maillant qui assure l’effet caoutchouc, et tout en respectant les acides aminés (ponts de desmosine) qui garantissent les propriétés élastiques.

De nombreuses recherches ont été conduites dans cette direction sous la conduite de chercheurs du CNRS, jusqu’à obtention d’une molécule compatible à l’utilisation dermo-cosmétique, qui pénètre en profondeur les couches cutanées et possède les mêmes propriétés que notre élastine physiologique : La Kappa-Elastine .

La Kappa Elastine : Une efficacité prouvée

La Kappa-Elastine a fait l’objet de nombreuses études biochimiques, histologiques, pharmacocinétiques, morphologiques, et toxicologiques, réalisées dans de grands Centres de Recherche Universitaires. La mesure des résultats par indentométrie a notamment prouvé que la Kappa-Elastine restaure le taux d’hydratation (indentation) de 12,4 %  et le taux d’élasticité de 7 % en une semaine.

La Kappa-Elastine a été testée sur des patients jeunes et adultes et sur tous types de peau (sèche, grasse, normale, mixte), et ses résultats sur l’hydratation, l’élasticité et les rides sont statistiquement significatifs.

Le Pouvoir de la Kappa-Elastine

La tolérance à la Kappa-Elastine a été étudiée dans le Service Dermatologie de l’Hôpital Saint Louis de Paris grâce à la technique des patch-tests : on ne constate ni allergie, ni irritation.
Toutes ces études ont permis de mettre en évidence les différentes actions de la Kappa-Elastine :

  • Anti-rides
  • Hydratante
  • Nourrissante
  • Tonifiante
  • Assouplissante
  • Régénératrice
  • Anti-relâchement

La gamme K’Derm, aux bio-peptides de Kappa-Elastine :

Une molécule anti-vieillissement révolutionnaire développée par le CNRS

Des résultats prouvés scientifiquement

Approuvée par des dermatologues

Une innovation technologique unique et déposée, exclusive à la gamme K’Derm

Des résultats spectaculaires en quelques jours seulement

Sans paraben

Des soins approuvés par les professionnels

Des études pharmacologiques et cliniques ont démontré qu’une application quotidienne de Kappa-Elastine permet d’augmenter de façon significative l’élasticité de la peau.

Nos soins sont également référencés dans le Vidal du Médecin, l’ouvrage indispensable des professionnels de santé dans le cadre de leur pratique médicale et prescriptive. Diffusé auprès 103000 médecins, il se fonde sur des référentiels validés et s’appuie sur des professionnels pharmaciens, pharmacologues, chercheurs, médecins.

DES RESULTATS PROUVES SCIENTIFIQUEMENT :

La Kappa-Elastine : plus de 500 publications scientifiques internationales

  • The saga of Kappa-Elastin or the promotion of elastin degradation product from « garbage » to receptor agoniste and pharmacologically active principles – Connect Tissues Res, Robert L

  • Pharmacological studies on elastin peptides (Kappa-Elastin). Blood clearance, percutaneous penetration and tissue distribution – Pathol Biol, Ménasch M et al.

  • Mechanisms of interaction between human skin fibroblasts and elastin : difference between and derivated peptides – Cell Biochem Funct., Groult V, Hornebeck W et al.

  • Growth stimulation of human skin fibroblast by elastin-derived peptides – Cell adhes Commun, Kamoun A, Hornebeck W et al.

  • Isolation and characterization of insoluble and kappa-elastins – Front Matrix Biol, Jacob MP, Hornebeck W et al.